Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 Groupe Commune de Paris de La Fédération Anarchiste

Place de la République, trop, c’est trop

Place de la République, trop, c’est trop

Le 23 novembre 2020 au soir ont eu lieu des faits inqualifiables et d’une violence sans nom envers des migrants, qui après le démantèlement de leurs campements de fortune ont voulu interpeller l’opinion publique en s’installant sur la Place de la République à Paris.

Mis au courant la police à promptement réagit contre ces migrants avec une violence qui est malheureusement devenue coutumière. Les vidéos que le gouvernement ne veut plus voir circuler sur les réseaux ont quand même été publiées pour rendre compte des faits, des coups, du gazage, etc..

Comme quoi il est important de lutter contre le projet de loi ‘’ Sécurité globale ‘’ et en particulier l’article 24. Pas d’images pas de preuves ! Nous ajoutons que la sécurité globale vise à sécuriser la police en lui donnant plus de pouvoir, mais certainement pas pour sécuriser les citoyens, loin de là.

Le ministre de l’Intérieur nous fait son petit ‘’ choqué ‘’ par ces images (interdites). De deux choses l’une soit il ment et il était au courant de la préparation de cette opération policière et des violences qui en découleraient soit c’est un ministre qui n’est pas aux commandes de sa police qui agit en roue libre et en toute impunité. Dans les deux cas c’est inacceptable et montre soit la fourberie soit l’incompétence du ministre.

La dérive de la police devient plus qu’inquiétante !

Soyons vigilants, pour que l’histoire ne bégaye pas de nouveau, car le chemin que prend le gouvernement nous fait penser à des heures sombres des années 1940 et nous rappelle aussi le 17 octobre 1961.

À bas, l’état policier, à bas, l’état, à bas la dictature !

Communiqué du Groupe Commune de Paris de la Fédération Anarchiste.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :