Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 Groupe Commune de Paris de La Fédération Anarchiste

                                                    Sécurité globale : contrôle total ?

 

Dans le cadre d’une proposition de loi ‘’ Sécurité globale ‘’. 


Titre d’une loi qui fait frémir, visant à nous retirer le peu de liberté qui nous reste encore.
Sécurité pour qui ? Pourquoi ?
L’un des plus inquiétants est l’article 24 : 
‘’ Est puni d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende le fait de diffuser, par quelque moyen que ce soit et quel qu’en soit le support, dans le but qu’il soit porté atteinte à son intégrité physique ou psychique, l’image du visage ou tout autre élément d’identification d’un fonctionnaire de la police nationale ou d’un militaire de la gendarmerie nationale lorsqu’il agit dans le cadre d’une opération de police.’’
Cet article apporte l’impunité totale sur un plateau, aux forces de l’ordre étatique. Pas vu pas pris !


Et il n’y pas que ça !


Tout un tas d’articles régule l’utilisation des drones, des caméras-piétons, le port d’arme « Art. L. 315 3. – Le fait qu’un fonctionnaire de la police nationale ou un militaire de la gendarmerie nationale porte son arme hors service, dans des conditions définies par arrêté du ministre de l’Intérieur, ne peut lui être opposé lors de l’accès à un établissement recevant du public. »


Non pas d’accord


Nous libertaires, nous ne sommes pas d’accord avec cette proposition de loi liberticide nous en amenant en pente raide vers un Etat dictatorial de type policier. Attentatoire à nos libertés fondamentales. La liberté on ne la mendie pas on la prend.
A noter que le gouvernement préfère mettre sur le dos de ses députés moutons de la majorité l’initiative de la proposition. Ainsi, l’illusion est entretenue pour mieux faire croire qu’il s’agit de répondre à une demande des représentants du peuple. Les tristes sires qui portent ce texte et ses amendements en seront donc responsables. Ne nous trompons pas c’est bien le pouvoir macronien qui réduit chaque jour nos libertés et espaces d’expression. « Les tyrans ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. » Etienne de la Boétie, Discours sur la servitude volontaire.
Ce projet de loi est vaste et comporte de nombreux articles sur lesquels nous reviendrons périodiquement.

 

http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15b3452_proposition-loi#tocUniqueId29
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article