Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 Groupe Commune de Paris de La Fédération Anarchiste

Questionnement sur l'écologie partie I

Questionnement sur l'écologie partie I

Questionnement sur l’écologie

Je me pose beaucoup de questions sur l’écologie. Bien évidemment je suis pour une planète saine ou l’on peut vivre en harmonie avec le milieu naturel et nos frères et sœurs animaux.

Mais n’y a t-il pas de fausses bonnes idées dans le discours de l’écologie que l’on nous vend par-ci par-là ?

Prenons le simple exemple du recyclage du verre.

Où va ce verre ? il est déjà collecté pour la grande majorité des cas par des camions utilisant des énergies émettrices de gaz carbonique. Ensuite peut être est il mit dans des bennes sur rail, qui fonctionnent à la traction électrique donc à 80 % de l’électricité issue du nucléaire. Et le tout sur quelle distance ? 1 km, 100 km ou 500 km ?

Nouveau problème le four censé refondre le verre à haute température. D’où tire-t-il son énergie pour atteindre ses hautes énergies ?

Mais c’est le modèle qui a été choisi par différents acteurs. D’un côté on recycle de l’autre pour le transport et la refonte on pollue.

Et pour les matières plastiques ?

Peut-on appliquer le même modèle ? Collecte, transport, refonte ? De plus certaines plastiques ne peuvent entrer dans un processus de recyclage, car la chaleur détériorera leurs compositions chimiques les rendant impropres à toutes utilisations, alors elles sont envoyées vers des incinérateurs.

Les Incinérateurs ?

On y jette tout ce que l’on considère comme non recyclable. Et on repart dans le même circuit. Collecte, transports, fours à très hautes températures, création de cendres que l’on appelle déchet ultime, qui concentrent en elles même des (métaux lourds hautement toxiques, puis des composés chimiques hautement toxiques comme la dioxine, et tout un tas des composés chimiques hautement toxique euxx aussi et on repart pour le transport avec des camions, des trains, peut être pour des centres d’enfouissement à dire d’experts des sites hautement sécurisés. Certes les incinérateurs produisent de l’énergie qui sert au chauffage de logements,, mais à quel prix ?

Quand vous marchez, vous polluez aussi !

À moins que vous ayez des semelles en cuir ou en bois, cuir qui aura eu besoin tout un tas de produits chimiques pour le rendre résistant imperméable, ou le bois couper à la tronçonneuse ayant un moteur thermique produisant des gaz à effet de serre. Mince non ce modèle n’est pas lui aussi écologique. Alors restent les semelles en plastique ou caoutchouc. Le problème c’est dès que l’on marche par érosion de la semelle des particules microscopiques se détachent de vos semelles, tombent par terre et à la première pluie la particule va rejoindre un ruisseau, une rivière, un fleuve et la mer. Oui je sais je suis chiant. Puis aussi rajouter les pneus qui eux aussi, produisent de grandes quantités de microparticules ?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :